Actions











Comparaison de prix Mac VS PC

Écrit le 28 July 2006 @ 15:35 par Drizzt

Informatique - HardwarePour régler un dossier épineux, j'ai décidé de faire jouer carte sur table, et d'aller au bout du dossier une fois pour toute. Je propose donc un thread AVEC MODÉRATION SPÉCIALE où le débat aura lieu. Le but, c'est d'amener les 2 principales rivalités à mettre le plus d'arguments sur table, pour que les autres threads n'en soient plus pollués.

Règles de modération :


  • Une remarque désobligeante (style : "c'est évident") = -2
  • Un opinion sans arguments basés sur des faits = -2
  • Les participants au débat devront s'abstenir de modérer, en supposant qu'ils en ont le droit (J'ai ajouté un nouveau modérateur, Tomastan, car je crois qu'il en ferait un bon)



Commençons alors le débat..

Dernière modification le 09 October 2006 @ 23:53 par Drizzt

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 28/07/2006@16:33

Pour démontrer qu'un Mac, à l'achat, est d'un prix similaire à un PC, je vais comparer l'achat d'un P4 3.4Ghz de chez Ciara Technologies acheté lors d'un achat regroupé à la CS, versus un iMac Intel de base acheté sur le Apple Store Education Canada. Il est donc évident que les 2 machines ont eu un rabais lors de l'achat, mais seulement que l'un d'eux est quantifiable, soit 100$CAN pour le iMac.

Les raisons pour laquelle je ne compare pas avec un PC monté maison (une poutine, comme j'aime si bien les appeller) :

  • Une poutine ne vient pas avec une garantie que tout fonctionne ensemble. Si ça fonctionne, pour combien de temps?
  • Une poutine ne vient pas avec une garantie de frabricant sur l'ensemble
  • Une poutine ne vient pas avec des logiciels (ou s'il y en a, très peu). Ça ne dérange pas quelqu'un qui veut installer du FOSS, mais c'est un marché très limité pour lequel Apple ne compétitionne pas. Il faut donc ajouter entre 150$ et 250$ à cette machine, pour une licence de Windows XP Home ou Pro, ainsi que les logiciels équivalent à l'offre comparée
  • Une poutine vient souvent sans assemblage. Il faut donc ajouter le tarif en atelier d'assemblage de la machine



Maintenant, pourquoi Apple n'offre pas la possibilité de se faire une poutine à la pomme :


  • Question de marché. Ce marché est minime et n'est présentement pas intéressant pour Apple. On ne demande pas à PeterBuilt de faire des voitures, pourquoi demander à Apple de supporter des poutines?
  • Question d'image. S'ils se mettraient à vendre des kits de poutine, l'image d'Apple pourrait facilement être ternie par des histoires d'horreurs venant d'un mauvais assemblage. Dans le monde PC, le nombre de vendeur de pièces, d'assembleurs, etc est énorme. Il est donc facile de dissocier une carte maîtresse Intel d'un problème d'asssemblage, ou un CPU AMD d'une mauvaise installation. Ici, toutes les pièces viendraient du même fabricant. Comment dissocier le problème du matériel?


Arrivons donc au vif du sujet, la comparaison de prix :

Dans le coin gauche, tournant à 3400Mhz, un P4 3.4Ghz HT d'Intel, assemblé par Hypertechnologies Ciara. Son prix taxes incluses est de 1350$, il vient avec une carte maîtresse Intel sur chipset 945, 512MB de mémoire, un disque de 160GB et une carte vidéo embarquée.

Dans le coin droit, un iMac Intel CoreDuo tournant à 1.83Ghz. Il vient avec 512MB de RAM, une carte vidéo ATI X1600 128MB et un disque de 160GB pour un prix de 1600$ tti.

Comparons alors..

  • La mémoire et le disque dur sont identiques, rien à ajouter ici.
  • Côté CPU, cet article de Hardware.fr montre que le iMac a un petit avantage, mais il est difficile de le comparer en $
  • Côté carte vidéo, le PC a de la vidéo embarquée volant 64MB de RAM au système, alors que le iMac a une carte dédiée de 128MB. Environ 160$ avant taxe (Source en prix US)
  • Le iMac a une webcam, pas le PC. Pour équivaloir à la même qualité vidéo (640*480*30fps), environ 130$ (Source en $ US)
  • Le iMac a une manette multimedia, le transformant en gros iPod, pas le PC. Difficile à chiffrer, alors ce sera ignoré
  • Le PC n'a pas de port FireWire. C'est environ 25$.
  • L'écran du PC est un LCD 17" branché SVGA roulant en 1152*870, alors que le Mac est branché numériquement, roulant en 1440*900. Difficile de quantifier la différence en $
  • Le PC prend beaucoup plus de place sur le bureau. Difficile de comparer en $
  • L'offre logiciel :
    Côté PC :

    • Windows
    • Logiciel pour visionner des DVD
    • Logiciel pour graver CD et DVD


    Côté Mac :

    • MacOS X, incluant un logiciel de lecture DVD et de gravure DVD
    • iLife, incluant :

      • iPhoto (fonctionnalité similaire offerte par Windows)
      • iMovie (équivalent à Windows Movie Maker)
      • iDVD (pas d'équivalent avec la machine), il faut donc ajouter Nero Ultra pour 60$US (68$CAN) (normalement 80$US (102$CAN))
      • iWeb (pas d'équivalent, il faut ajouter FrontPage ou autre, malheureusement la compétition que je trouve n'est que professionnelle, alors que iWeb est plutôt pour faire des sites personnels)
      • iCal (pas d'équivalent, il faut donc magasiner un organisateur personnel)


    • BigBang Board Games (25$US, 28$CAN, sauf que je ne connais pas d'équivalent PC et son prix pourrait être différent)
    • Comic Life (30$ US, 34$CAN, sauf que je ne connais pas d'équivalent PC et son prix pourrait être différent)



Si l'ont fait la somme des parties manquantes sur le PC :

1350$ + 160$ + 130$ + 25$ + 68$ + 28$ + 34$ = 1793$

Sur ce prix, il manque du shipping, des taxes, des logiciels. De plus, le PC occupe plus de place, chauffe plus, consomme plus d'électricité et a un écran de moins bonne qualité.

J'ai prix 2 cas réels, où je connaissais le coût de la machine une fois arrivé à destination. C'est certain qu'il est possible de magasiner plus longuement pour équivaloir l'offre de façon plus proche. Il reste que dès le premier boot, le Mac était 90% fonctionnel pour une utilisation de maison, alors que le PC était à environ à 80%.
Dernière modification le 28 July 2006 @ 18:17

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 28/07/2006@17:18

Question #1 : est-ce qu'un PC complet acheté chez un commerçant comme Dumoulin est une poutine où on vend généralement une machine donnée, disons un ACER?

Question #2 : est-ce qu'un PC complet acheté chez ETC informatique est une poutine où on vend généralement un machine sur mesure, mais montée par les gens du commerce?

Commentaire par Drizzt  Score: 1.5
Écrit le: 28/07/2006@17:24

Disons que c'est une poutine extra fromage, car c'est un motton de pièces assemblé par quelqu'un qui se déclare expert, et qui offre une garantie sur l'ensemble. Il reste que tu subis des inconvénients d'une poutine, par exemple, si après que la garantie soit échue, le Power Supply vient d'une batch reconnue par le fabricant comme étant à problème et qu'il grille le matériel au complet, vas-tu avoir une extension de garantie pour ton matériel et la main d'oeuvre?

Acer = Brand name, donc pas poutine
Dernière modification le 28 July 2006 @ 17:24

Commentaire par Drizzt  Score: 1
Écrit le: 31/07/2006@11:50

En passant, tu n'es pas obligé d'être d'accord, tu n'as qu'à argumenter..

Commentaire par Alexandre  Score: 1
Écrit le: 31/07/2006@14:31

Je sais, je n'ai juste pas eu le temps, j'ai posé mes questions pendant que j'étais au travail et depuis, je n'ai pas eu d'autres temps pour ça depuis (dimanche, je suis venu faire un tour, mais je fixais différentes petites choses sur l'ordi de mon frère, donc je n'ai eu que le temps de lire quelques commentaires). De retour dès que possible sur le sujet pour d'autres questions et argumentations.
Dernière modification le 31 July 2006 @ 14:34

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 28/07/2006@17:33

Afin de rester impartial dans la comparaison, je suggère d'éviter l'emploi de la première personne du singulier (je), comme dans la phrase suivante:

Côté CPU, cet article de Hardware.fr montre que j'ai un petit avantage, mais il est difficile de le comparer en $



Remplaçons le "... j'ai un petit avantage ..." par "... le Mac a un petit avantage ..."

Commentaire par Drizzt  Score: 0
Écrit le: 28/07/2006@17:36

Désolé.. puisque c'est à l'achat de mon Mac..

Commentaire par blanalex  Score: 2
Écrit le: 28/07/2006@18:56

Il ne faut pas oublier que pour le PC il y a un coût récurrent annuellement sous la forme d'un antivirus et de son coût de maintenance pour avoir accès aux listes de virus. Le coût peut être très variable, de gratuit (avast! ou McAfee Enterprise sur des postes éducationnels) à une cinquantaine de dollars (McAfee VirusScan 2006) par année.

Je voudrais aussi savoir dans quel cadre on veut comparer? Est-ce qu'on se limite à une machine seule ou on parle d'un environnement small business, éducationnel ou enterprise? Différents profils signifient différents logiciels (ex.: en setting enterprise, il faut sûrement payer un CAL pour l'accès au serveur, chose qui est moins nécessaire pour un small business) et aussi de différentes échelles de prix.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 28/07/2006@19:07

Je crois que pour l'instant, on va se limiter à faire une comparaison pour un setup de maison. Mais malgré tout, on va essayer de se fier sur les réalités actuelles du marché, (OpenOffice n'a pas une grosse part du marché sous Windows, le monde veulent PowerPoint, donc Microsoft Office).

On fois qu'on va être d'accord que cette partie est clause, on ira vers d'autres marchés.

Aussi, j'aimerais bien que tu fasses le comparatifs des portables, puisque c'est un dossier que tu as vu dernièrement Smart!

Commentaire par Nick  Score: 0
Écrit le: 28/07/2006@20:18

Impress semble faire la job. Il est même capable de lire des fichiers Powerpoint et sauvegarder dans le format Powerpoint.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 28/07/2006@20:32

Je ne dis pas le contraire.. seulement que la majorité du monde veulent PowerPoint et rien d'autre, et c'est la réalité pour l'instant.

Sous MacOS X, Keynote peut lire des PowerPoints, mais il a le même problème que Impress (et même que PowerPoint), des petits problèmes d'affichage selon avec quelle version le fichier PowerPoint a été créé.

Si on commence à aller là dedans, la gestion des photos ne fait pas le même travail que iPhoto, qui lui permet de corriger les yeux rouges et de travailler les températures de couleurs, etc.

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 28/07/2006@21:04

Je sais que Office existe pour Mac, mais est-ce ce qui est le plus couramment utilisé? (Question libre puisque je ne sais pas si c'est le cas)

Je sais qu'à l'Université, les Mac étaient équipés d'Office, mais les PC avaient et MSOffice et StarOffice/OpenOffice, alors je ne sais pas si c'est représentatif.

Commentaire par Drizzt  Score: 1.5
Écrit le: 29/07/2006@05:09

C'est installé sur la majorité des Macs en utilisation de bureau, par soucis de compatibilité avec le monde PC.

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 28/07/2006@20:53

Dans ce cas, il faut aussi considérer un Antivirus même si on faisait la comparaison avec Linux. C'est tout à fait vrai que la majorité des gens n'ont pas d'antivirus sous OSX (enfin, de ce que je lis et de ce que je comprends dans les publicités) ni sous Linux, mais si on veut comparer des pommes avec des pommes, il faut avoir un setup équivalent. En fait, beaucoup de gens n'ont pas d'antivirus sous Windows aussi, même si le risque est plus grand. Mettons les bases de comparaisons égales.

D'un autre côté, on peut trouvé des antivirus gratuits sous Windows et Linux. Pour ce qui est du Mac, j'imagine que ça existe, mais je n'ai pas vérifié. Quelqu'un peut confirmer ou infirmer? Si c'est positif, alors on peut supposer un logiciel antivirus pour tous, mais le prix de tout système serait alors augmenté du même montant sensiblement (ou pas du tout si on met un logiciel gratuit).

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 29/07/2006@05:12

ClamAV existe pour les 3 plateformes. Seulement, il n'existe aucun virus connu pour MacOS X et pour Linux. Il est vrai qu'il y a eu 2 ou 3 vers prototypes, mais Apple a tôt fait de s'arranger pour qu'ils ne puissent plus passer.

Il est vrai que pour une utilisation maison, un anti-virus gratuit fait souvent le travail. Par contre, dans le monde corporate, ce n'est pas assez.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 28/07/2006@20:38

J'ai oublié qu'il n'y a ni WiFi ni Bluetooth dans le PC, alors que mon iMac a tout ça de compagnie..

Commentaire par Tomastan  Score: 2
Écrit le: 31/07/2006@15:30

Vu que Drizzt m'a nommé modérateur, je ne ferai qu'une seule intervention, et elle n'est que mon opinion sur le sujet.
Je crois qu'on ne peux pas comparer les deux. Je ne comparerais pas une Audi avec un Chrysler, pas plus d'une ferrari avec une mazda.

Le Mac, pour moi, c'est de la qualité. Bien que j'ai souvent remarqué que l'appareil coutait plus cher, tu en a plus pour ton argent. Cependant, en tant qu'utilisateur, je n'ai peut-être pas besoin de toute ces fonctionalités additionnelle installés en "prime". Mais que puis-je rejouter de plus, je ne suis pas un consommateur MAC, donc je ne connais pas tout, seulement ce que j'en ai entendu dire par Drizzt. Big Grin

Le PC, pour moi, c'est du cheap. Tu mets ce que tu as besoin, et tu en paye ce que tu veux en payer. Si tu veux une boite carrée qui fait du bruits et peux faire rouler démineur, je m'achètes une machine à 305$ (Ici). Oui, il n'y a pas d'écran, mais je peux prendre mon ancien et ca fait.

Bien qu'on compareras les prix, on pourras arriver à des prix semblables, voire même des prix différents. Je me suis déjà fais donner un PC, et apres 1 an, j'ai rajouter 500 dessus... et ainsi de suite... Maintenant j'ai une super machine qui va bien, et je n'ai eu qu'à investir de l'argent de manière continue, et j'ai une machine up-to-date qui roule tout les derniers jeux and High-Res. Ma machine m'a couté 800$ cette année, elle m'en a couté 500$ l'année derniere, et tout ca pour me garantir une machine up-to-date. J'explique tout ça, parce que je crois que c'est ça l'avantage du PC. Je ne crois pas que j'aurais les moyens de me payer une machine neuve toute les années, alors un update ça fait...

Donc en résumé, un MAC pour moi c'est qualité, un PC c la versatilité. Un n'enleve rien à l'autre, mais je ne crois pas qu'on puisse comparer les prix...
Je peux m'acheter un char de base à 50k avec tout l'équipement en série, je peux m'acheter un char de base à 30k et pour être pareil à celui à 50k, il m'en coutera 30k de plus, mais si je ne veux qu'un char de 30k, j'en ai un.

C'était mon opinion. Smile
Dernière modification le 31 July 2006 @ 15:51

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 31/07/2006@15:55

Je ne crois pas que j'aurais les moyens de me payer une machine neuve toute les années


Pour l'avoir déjà vu, mais surtout lu, plusieurs changent de révision dès que c'est possible, dans le monde Mac. Puisque la machine garde sa valeur plus longtemps (conséquence directe d'une rotation de modèle planifiée), ils ont évalué leur coût de rotation à environ 10% de la machine (ou le coût de la garantie prolongée AppleCare).

C'est un peu plus difficile à faire au Québec, considérant la grosseur du marché, mais c'est tout de même possible.

La comparaison est de plus en plus possible, puisque le matériel de base est maintenant le même, mais ton analogie est excellente.. Smart!

C'est comme ceux qui disent qu'ils n'ont pas les moyens d'acheter une Impreza WRX STI, alors ils s'achètent une Impreza RS 2.5 et pensente que ça va coûter moins cher swapper toute la mécanique pour passer STI.. ils ne réalisent pas qu'ils payent 2 fois le coût d'installation de la mécanique Smart!

Commentaire par Nick  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@02:44

Je sais que Drizzt aime bien avoir des preuves et des faits... moi je m'en fous un peu...

Par contre, j'aimerais bien avoir des définitions. Qu'est-ce que ça veut dire « qualité » et qu'est-ce que ça veut dire « cheap »?

Autre question. Quels sont les versatilités offertes dans le monde PC qui ne s'offrent pas dans le monde Mac? Est-ce que l'on parle de portable ou de PC de table?

Merci de m'aider à comprendre.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@03:00

Qualité : le matériel va dûrer et fonctionnel comme neuf plus longtemps que la garantie. Je prends et cite ici le G3 266Mhz de ma mère, acheté en Mars 98, qui fonctionne à 300Mhz depuis que la garantie est finie (soit quelque chose comme Mai ou Juin 99) et qui n'a jamais fait défaut une seule fois depuis l'achat. Le moniteur a lâché suite à une surtension électrique (mauvaise barre protectrice et orage électrique), mais pas l'ordi.

Cheap : composantes de mauvaises qualité, qui donne comme résultat des batch citron. Je cite ici les Dell GX200 en exemple, où la carte vidéo fini par flancher (même si c'est du ATI) et à donner un affichage flou, avec des mauvaises couleurs et des ghosts. Dans un lab de 33 machines, j'en ai 4 qui font ça. La solution est de changer la carte maîtresse ou ajouter une carte vidéo PCI. Sur les forums du support de Dell, l y a des cas comme 112 machines sur 220 qui l'ont fait, jusqu'à 16 carte maîtresses dans 12 ordinateurs.

Versatilité différentes? Ça fait des années qu'on essaye de me convaincre que je ne peux pas faire des choses que je fais tous les jours avec mes Macs, alors j'en suis venu à croire qu'il n'y en a pas. Un avantage réel du monde PC est que le marché est plus développé, conséquence directe de l'ouverture de la plateforme par IBM au début des années 80. Par contre, c'est un couteau à 2 tranchants.. qui n'a jamais eu de problèmes de pilotes?

On parle toute catégorie confondue, surtout considérant que les portables est la force d'Apple!

Commentaire par Nick  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@11:19

Je pense que la versatilité a été mentionnée pour le hardware et non pour le software. Si c'est dans ce cas, je crois que certain PC possède un certain avantage en permettant de changer une pièce pour une autre, notamment la carte graphique pour les personnes aimant les jeux lourds. Pour les Mac, j'en ai aucune idée.

Pour ce qui est de la qualité, je crois que selon la définition donnée, la grande majorité des PC et des Macs, qu'ils soient poutine ou non, entrent facilement dans la définition. Si la garantie n'est que d'un an, ça aide. Même si l'on se fixe une durée de 3 ou 4 ans, je ne crois pas qu'un gros pourcentage des machines sortent de la définition. Nous pourrions faire un petit sondage rapide sur Menzonet, mais je ne crois pas que personne ait eu un ordinateur ayant durée moins de 3 ans. Si on veut y aller d'exemple, le 386 40 poutine chez mon grand-pêre fonctionne encore très bien.

Pour ce qui est des composantes de mauvaises qualité, il semble que Mac n'utilise que des composantes reconnues pour leurs qualité. Par contre, dans le monde PC, l'utilisateur peut choisir entre une carte que personne connait le nom ou une carte major un peu plus cher. Ça offre donc le choix à l'utilisateur de troquer de la qualité contre des coûts. Est-ce un bon choix, ça dépend de l'objectif de l'utilisateur. Personnellement, je pense que l'idée de forcer les gens à utiliser des composantes de qualité est une bonne idée.

Je dois avouer que je suis étonné de la définition du terme qualité. Je m'attendais à quelque chose de plus technique, notamment, répond facilement au besoin des utilisateurs. Je crois qu'il est difficile, voire impossible, de discuter de qualité si l'on ne mentionne même pas ce que devrait faire l'ordinateur.

Finalement, je dois dire que certains créneaux appartiennent en quasi-exclusivité à l'une des deux plateforme. Par exemple, le monde du montage vidéo est presque exclusivement Mac, et ce, depuis qu'il n'est plus à ruban. Il y a sûrement d'autres créneaux, soit Mac, soit PC, que je ne connais pas. Il est possible que ce soit mieux ainsi car le marché est trop petit pour qu'il y ait saine compétition entre les deux.

Commentaire par Nick  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@13:38

Je crois que je ne me suis pas exprimé assez clairement. Lorsque je parlais de changer une pièce, je ne parlais pas lors de l'achat. Je parlais plusieurs années plus tard, si quelqu'un désire changer sa carte graphique pour une plus puissante, habituellement, dans le monde PC c'est possible. Je me demandais si la même chose était possible dans le monde Mac.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@13:41

Il est vrai que le vieux matériel PC était de qualité, mais cherche 1 seul ordinateur acheté en 97/98/99 dont toutes les pièces d'origines fonctionnent..

Pour la versatilité matérielle, elle existe mais set plus coûteuse. Lorsqu'on arrive dans ce genre de besoins, il faut acheter la machine professionnelle (PowerMac), qui elle permet d'avoir 1 ou plusieurs carte vidéos, d'autres cartes d'extension, etc. Pourquoi est-ce ainsi? Je vais te prendre en exemple, où pour changer de carte vidéo, tu dois changer de carte maîtresse (parce qu'il n'y a plus ben ben d'AGP de disponible), et donc de CPU et de RAM. La facture ne sera pas loin d'un ordinateur complet, tu n'auras pas de garantie sur l'ensemble (ni même de garantie que tout va fonctionner ensemble.. tu as déjà du trouble avec ton PSU, vas-tu devoir le changer?) et tu vas te retrouver avec des pièces de lousse. Je ne dis pas que c'est une mauvaise chose, mais est-ce réellement moins cher que de vendre ton ordi, disons 300$, et sortir le même montant pour en acheter un neuf? Smart!

Commentaire par Nick  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@13:53

L'exemple de la carte graphique était un exemple en général et ne référait pas à mon ordinateur en particulier. Par contre, il existe encore une grande quantité de cartes graphiques AGP. Dans mon cas précis, le fait d'avoir changé le processeur d'un 1800+ vers un 3000+ a clairement permis de repousser la date de remisage de mon ordi pour un montant passablement faible.

Simplement pour te corriger (ou t'informer) je n'ai pas de problèmes avec mon PSU, il est simplement pas suffisamment puissant (en nombre de watts) pour faire fonctionner deux disques durs et deux lecteurs de disques en même temps.

Pour ce qui est de l'obligation de changer de machine au complet, je suis d'accord avec toi. Les technologies changent rapidement et beaucoup de pièces ne fonctionne plus. Mon ordi qui a 4 ou 5 ans ne peut pas prendre de RAM a 800MHz, ni de cartes PCI-E, ni de processeur 64 bits, ni de disques durs SATA. Par contre, je pense que c'est un problème sur toutes les plateformes, si on peut appeler ça un problème. Après tout, ce sont des améliorations technologiques...

Autre chose, nous avons défini qualité comme un ordinateur durant sa garantie. Es-tu sur que les ordinateurs conçus en 1997, 1998 et 1999 étaient garanties respectivement 9 asn, 8 ans et 7 ans. Je trouve que c'est une période passablement longue pour une garantie sur un ordinateur. D'ailleurs, il doit être fréquent que les ordinateurs sont changés beaucoup plus rapidement que ça. Au bureau, les ordinateurs sont tous changé de façon annuelle. Donc, le fait que les ordinateurs puissent fonctionner 9 ans n'est pas important car ils ne doivent que fonctionner un an. C'est la politique du bureau et je sais que d'autres entreprises ou particulier utilisent des ordinateurs pendant beaucoup plus longtemps qu'un an.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@14:11

La mesure de qualité n'est elle pas la longévité fonctionnelle d'un produit? Non ces machines n'étaient pas garanties 8 ans, le G3 à ma mère non plus, mais lui fonctionne encore...

À la CS, les machines datant de cette époque ont presque tous sauté.

Pour ton PSU, n'avais-tu pas ce problème avant d'avoir tous tes périphériques en double?

Commentaire par Nick  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@18:30

Je crois qu'il serait passablement risqué de définir qualité = longévité. Si c'est le cas, la tappette à mouche de ma grand-mère est d'une qualité hallucinante. Je continue à dire qu'il est impératif de définir qualité si l'on veut avoir une définition sérieuse de prix, le prix sous-entend toujours qualité-prix.

On ne peut pas évaluer seulement le prix sans parler de qualité. C'est un concept vide de sens. Dans ce cas, le meilleur serait seulement celui qui vend le moins cher, quelque soit la qualité, la durée de vie et les options offertes.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@18:44

Pour un ordinateur, je crois bien que la longévité est fonction de la qualité. Je veux dire, lorsque tu as acheté le matériel, il n'aura pas de fonctionnalité supplémentaire. Il fait ça, il ne fera pas plus (les logiciels peuvent faire plus, mais pas le matériel).

Si la tapette à mouche de ta grand mère n'a pas de déchirures et qu'elle tue encore des mouches, oui, elle a été faite avec des matériaux de qualité!

Dans ma tête. Si on normalise pour avoir une offre comparable de chaque côté, la longévité est garante de la qualité, et le prix.. ben du prix!

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@22:19

J'appuie tes dires concernant le fait que qualité != longévité. C'est un des facteurs qui entrent dans la définition de qualité, mais ce n'est pas tout. En fait, il faut retourner aux spécifications pour connaître la qualité d'un produit, entre autres la durée de vie utile, les fluctuations du matériel, le contrôle des procédés de fabrication, sa consommation énergétique, etc. Entre autre, on peut avoir un bien de très grande qualité qui ne fonctionnera plus après une utilisation unique et un autre qui sera de mauvaise qualité, mais qui pourtant aura duré lui aussi le temps d'une utilisation.

On pourrait avoir par exemple un téléphone cellulaire qui fonctionnera encore dans 15 ans, mais qui aura toujours eu une sonorité moindre avec les fonctionnalités x,y,z alors qu'un autre qui durera 5 ans avec les mêmes fonctionnalités. En remettant les choses en perspective, considérant que beaucoup de gens prennent un contrat de 3 ans avec un service cellulaire et qu'ensuite ils changent de forfait ET de cellulaire, la qualité dans ce cas irait au produit qui aura la meilleure sonorité et non la plus longue durée de vie.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@22:38

Mais ce n'est absolument le cas avec un ordinateur. Généralement, quand un pièce fait défaut, il faut la changer. Autrement dit, l'ordinateur qui aura conservé le plus longtemps toutes ses pièces d'origines alors qu'elles fonctionnent encore correctement (sauf si elle ont été changées pour upgrade, comme la mémoire disons) sera de meilleur qualité que l'autre ordinateur où la carte maîtresse, ou le power supply, ou le CPU auront du être changés pour défectuosité.

Commentaire par Nick  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@23:45

Il faut, encore une fois, faire attention à la définition de qualité. Ce ne sont pas tous les propriétaires d'ordinateurs qui désirent une longévité énorme. Comme je l'ai mentionné précédemment, au bureau, les ordinateurs sont conserver un an. Alors, pour eux, un ordinateurs durant un an ou 27.3 ans représente exactement le même niveau de qualité car il est conservé seulement un an. Donc, pour eu, la qualité se définit en terme de vitesse, de compatibilité avec les logiciels utilisés, etc.

Il faut être prudent avant de considérer que tous les utilisateurs ont la même définition de qualité, et je continue de ne pas accepter une définition de la qualité basée exclusivement sur la longévité.

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 02/08/2006@12:22

Et encore une fois secondé.

D'ailleurs, je pensais à différents produits et nous avons oublié un point essentiel dans la définition de qualité: sa facilité d'utilisation et son ergonomie. En effet, on peut avoir la composante qui durera le plus longtemps au monde et qui, lorsqu'elle fonctionne, donne de très bons résultats, mais qui nous fait pester chaque fois qu'on veut la configurer. Citons en exemple les bonnes vieilles cartes de son ou modem où on devait configurer manuellement l'irq sur la carte et le port. Ensuite est venue l'époque où nous n'avions plus à faire ce travail physique, mais on devait toujours configurer la carte lors de l'installation et finalement il y a le vrai PnP.

Dans le monde d'aujourd'hui, les systèmes de son ne sont plus créés pour durer 30 ou 40 ans, mais pour rendre le son le plus fidèle qui soit. Un appareil qui durera 10 ans avec une qualité de rendu continu sera parfait, puisque de toute façon les standards (et les standards ne restent plus aussi longtemps qu'auparavant) changent plus rapidement.

Au Japon, si je ne m'abuse (WhiteWhip pourrait peut-être confirmer), certains biens doivent obligatoirement être changés après environ 5 ans (sous peine d'avoir des pénalités quelconques). On m'a dit que les voitures doivent être renouvelées beaucoup plus souvent (c'est une façon de faire tourner l'économie et de s'assurer que tous ne négligeront pas l'entretien et le bon fonctionnement de leur voiture.) Alors la qualité ne peut pas être considérée comme égale à la longévité, puisque de toute façon le dit-bien sera remplacé avant sa fin de vie ou même l'atteinte de la fin de son espérance de vie. Donc la qualité se base en partie sur les processus de conception et en partie sur les besoins à combler en terme de vie utile (notion très distincte de l'espérance de vie ou même de sa longévité), d'ergonomie, d'entretien, etc.

Un autre fait: les voitures d'aujourd'hui sont de meilleures qualités qu'autrefois, même si elles ont tendance à avoir une longévité moindre : la sécurité est meilleur, l'efficacité énergétique des moteurs est meilleure, le travail de la transmission est meilleur, le système de frein est plus performant, la suspension a été repensée et améliorée. Pourtant, soumises aux mêmes éléments, la voiture d'aujourd'hui risque de percer plus rapidement; lors d'un accident, il y a plus de chance qu'elle soit "scrapped"; si le radiateur fait défaut, il y a plus de chance d'endommager le moteur, et ainsi de suite.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 02/08/2006@13:00

C'est bien beau tout ça les gars.. mais je vous rappelle qu'on parle d'informatique dans une utilisation maison!

Donc, dans une utilisation maison, la longévité est importante, parce que je ne crois pas que personne ici change son ordinateur annuellement Roll Eyes

Pis de toute façon, ça change quoi?

J'veux dire, référez-vous à la définition de la qualité. Est-ce que parce que vous décidé que la durée de vie n'est pas utile pour un domaine X dans une certaine comparaison ça va changer la longévité du produit? Ça reste toute de même un indice de qualité, et il peut être utile! Pour le cas de Nick au bureau, oui ils les changes, mais s'ils seraient scap après 1 ans, ils ne pourraient pas les revendre pour amortir le coût des prochains!
Dernière modification le 02 August 2006 @ 13:39

Commentaire par YellowShadow  Score: 2
Écrit le: 12/08/2006@00:27

Concernant les voitures au Japon: on peut garder son vieux char, mais il faut payer une taxe excessivement cher, et en plus passer une inspections tres couteuse apres 5 ans. Ce qui fait que la majorité des utilisateurs achetent et revendent a tout les 5 ans. Le pere de ma copine change aux 2 ans.

Les véhicules sont facilement revendu en nouvelle-zelande et autralie, ou ils durent pour de nombreuses années encore.

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@22:02

Pour les PC 97/98/99, j'en connais qui tournent encore très bien. Sinon, la majorité des autres ont été mis à jour, non pas parce qu'ils étaient brisés, mais parce qu'ils ne performaient plus assez pour les besoins de l'utilisateur.

Pour ce qui est de l'AGP, il est vrai qu'il y a moins de cartes de disponible, mais elles existent toujours. On trouve même quelques cartes PCI encore qui se vendent dans les GeForce 5XXX. Et malgré tout, il est fort à parier que la RAM et le CPU pourront être conservés. La vrai question, c'est est-ce que la personne désire les garder sachant que la prochaine mise à jour après la carte vidéo risque d'être le CPU et/ou la RAM et donc risquent de se limiter sur les nouvelles possibilités. En exemple, imaginez un Athlon 1800+ avec 512MB RAM DDR400, carte vidéo GeForce4; maintenant, on change de carte vidéo pour une GeForce 7800GS ou ATI X1600 Pro en AGP. Maintenant, on décide de changer de CPU, nous limiterons-nous à un socketA autour de 3000MHz ou opterons-nous pour un AM2 3200MHz (ou plus) qui avec ce socket permettra l'utilisation du 64bit + DDR2?

La versatilité est donc là et l'économie possible, mais ici c'est souvent un choix de consommateur qui fait en sorte que ça devient coûteux. On peut choisir ATI/Nvidia/autres (moins conseillé, mais on peut y aller avec un motherboard d'Intel avec vidéo intégrée), AMD/Intel/Via (oui, ça existe là aussi) et ainsi de suite.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@22:16

Vrai, j'enlève pas ça au PC..

Mais au bout du compte, la facture s'élève à combien, pour avoir cette liberté de redépenser par la suite? Parce que tu dois convenir avec moi qu'une machine que tu upgrades bout à bout, ça ne fait pas toujours de bons performants (le disque dur lui? Si tu es encore avec ton 40GB, quelle est l'utilité d'avoir une un CPU si rapide, il va toujours attendre après des données!).

Personnellement, je ne crois pas aux upgrades (sauf pour mémoire et disque dur). C'est un piège à abscons selon moi, parce que de toute façon, pour avoir des bonnes performances, tu dois pratiquement tout changer (sauf l'écran/clavier/souris).

Il ne faut pas oublier aussi qu'il existe des problèmes de compatibilité. Tomastan me parlait que certains chipset VIA n'aimaient pas les barrettes 512Mb de RAM. Autocad sur CPU AMD? ça ne fonctionne pas! Tu ne peux pas prendre une carte maîtresse Intel pour aller avec un CPU AMD (bien évidemment).

Dans les Macs professionnels, les carte vidéos sont en BTO. Mais bon, ce n'est pas ce genre de machine que l'on compare ici.

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@22:29

Je suis d'accord que tous les upgrades ne donnent pas toujours les meilleurs résultats.

Par contre, même lors de nouvel achat, tu pourras choisir entre un HD de 120/250/300/500GB si tu veux et dans plusieurs marques, chose un peu moins disponible côté Mac (je ne dis pas impossible, seulement moins disponible).

Il est vrai aussi que VIA a eu des difficultés pendant un certain temps avec ses chipsets (et pas seulement avec la RAM, on parle ici de bruit sourd avec l'audio, des problèmes avec l'USB, etc.)

Pour Autocad, je ne sais pas quelle version, mais j'ai utilisé AutoCad 2002 et je n'ai eu aucun problème. Et on peut aussi penser à skype qui se limite sur AMD, mais ça c'est une fonctionnalité désirée des programmeurs (choix très débattable).

Peux-tu définir BTO? Mais effectivement, le monde professionnel est complètement différent et là certains autres joueurs entreraient dans la comparaison.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@22:40

BTO = Built to order

Pour les HD, c'est en option. Il y avait 2 choix pour mon iMac. En fait, tu peux voir ici que l'option du 500GB est disponible, chose qui ne l'était pas lorsque j'ai acheté le mien.

Commentaire par blanalex  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@16:00

Que dire alors des iMac G3-400 slot-load dont le board haut voltage de l'écran sautait souvent? (Sur une batch de 32, on a dû en changer 5 en 5 ans) Et étant donné qu'il s'agit de machines intégrées (all-in-one, concept qu'Apple semble privilégier énormément à moins de prendre une machine Pro et coûteuse), si l'écran ne fonctionne pas, la machine est inutilisable. La réparation coûte 300$ et n'a pas fait l'objet de programme de garantie spéciale, donc une fois la garantie applecare expiré, you were on your own.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@17:11

C'est vrai que ça peut arriver. Chacun a ses problèmes, c'est certain. Par en contre exemple, il y a eu 2 programmes de remplacement des PowerBook 5300 parce qu'il a eu mauvaise réputation, même si cette réputation n'était pas fondée..

Sais-tu si le problème était très répandu? Ou si ce n'était qu'une mauvaise batch?

Commentaire par blanalex  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@18:16

Comme je dis, j'en ai eu plusieurs à Sacré-Coeur, ma soeur a eu ce trouble-là, le problème est sorti quelques fois sur techno-mac et ça semblait arriver souvent si je me fie à MicroAge, qui étaient centre de service Apple...

Commentaire par Nick  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@18:35

Ce commentaire ajoute un avantage aux poutines qui sont très malmené depuis le début du débat. Dans une poutine, il est très facile de remplacer une pièce, notamment l'écran, si elle explose. Par contre, dans un ordinateur intégré, ceci devient laborieux ou est complètement impossible. C'est la même chose pour quelqu'un qui fait une scratch dans son écran. Si elle est intégrée, c'est l'ordinateur au complet qui est foutu.

Commentaire par Tomastan  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@11:04

J'appuie la définition de Drizzt concernant qualité vs Cheap. C'était bien dans le sens que je l'entendais. Cela ne veut pas dire que les PC sont nécessairement cheap. Il y a des PC d'excellente qualité. Mais je ne crois pas qu'il y aie de Mac cheap. Je suis incapable de me l'imaginer.

Pour ce qui est de la versatilité, j'en parlais d'une qui est matérielle. À ma connaissance, il me semble que les Macs viennent en machines déjà pré-montées avec certaines composantes. En prenant l'exemple de Drizzt laissé plus tôt, si je ne désire pas de webcam 640*480*30fps? Pour moi un Mac c'est un char de série qui vient full équip.

Juste un point supplémentaire. Je ne crois pas qu'on devrait comparer une machine d'Apple Store Education avec un fournisseur. Apple store n'est-il pas dédié pour l'éducation? Ne devrait-on pas prendre un fournisseur pour le public général? Cela permet de profiter d'un rabais qui n'est pas présent pour tout le monde.

N'oubliez pas non plus que je n'ai jamais eu de Mac, alors il ne s'agit là que de la perception d'un individu par rapport à un produit qu'il n'a jamais possédé. Gros gamer, j'ignore personnellement si tout mes jeux fonctionnerait sur le Mac, et c'est une des raisons principales, avec le prix, qui ne m'a jamais fait acheté de produit Apple. Embarrassed

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@13:34

Comme expliqué, le PC a été avec un achat gouvernemental regroupé. Ceci signifie que plusieurs paliers de gouvernement se sont regroupés pour dire : "On veut ce genre de machine minimum" et ont lancé un appel d'offre. Je considère donc que les rabais étaient similaires.

Dans le pire des cas, ajoute 115,03$ au iMac, soit 100$ + tx.

Effectivement, il est plus possible d'avoir une machine à la carte avec Apple (on peut ajouter des options sur le Apple Store, mais pas en enlever). Par contre, si l'on regarde bien, avec la comparaison de l'offre logicielle et la carte vidéo, le WiFi, le BlueTooth et la WebCam revenaient.. gratuites! Wink

Commentaire par Nick  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@18:31

Je crois qu'il serait impératif de définir qualité et par conséquent qualité-prix.

Donc, j'ouvre la porte à tous le monde, quelle est votre définition de qualité pour un ordinateur ?

Commentaire par Nick  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@18:40

Selon la définition actuelle de qualité et de cheap, tous les Macs sont de qualité sauf les iMac G3-400 slot-load qui eux sont cheap.

Pour les PC, les 386 et avant sont de qualité, ceux conçu en 1997, 1998 et 1999 sont tous cheap (il semble que des faits solides prouvent qu'il est totalement impossible d'en trouver un qui fonctionne encore) et les autres n'ont pas encore été classé.

Est-ce que tous les participants au débat sont en accord avec ça ?
Dernière modification le 01 August 2006 @ 19:14

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@18:48

Non, le 5300 avait mauvaise réputation, mais n'était pas cheap! J'explique :

Avant qu'il arrive en magasin, un problème avec les batteries, LiIon, est survenu, et certains portables auraient fondu leur boîtier. La rumeur s'est répandue comme quoi ce portable prenait feu, mais toutes les batteries ont été remplacées par des NiMH avant que les portables ne soient vendus, qui elles ne souffraient pas de ce problème.

Les ventes ont été désastreuses pour ce modèle (par rapport aux autres), même si c'était l'un des portables qui offrait l'une des plus longue durée de vie, encore une fois par rapport à d'autres portables Mac(il n'y a pas si longtemps, j'en voyais encore en vente sur eBay).

Commentaire par Nick  Score: -1
Écrit le: 01/08/2006@19:16
Commentaire par Nick  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@19:21

À ce point de vue, il semble que ce n'est pas tout le monde qui partage le point de vue de Drizzt selon ce site ou celui-ci.
Dernière modification le 01 August 2006 @ 19:22

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@19:41

Hey ben.. bizarre, considérant que j'avais fouillé pas mal avant d'acheter.. j'avais pas entendu parlé de ces problèmes..

Le mien, la penture de l'écran était cassé à cause qu'il avait été échappé. Mais bon, des pentures d'écran faibles, y'a plusieurs portables qui ont ce problème! C'est vrai que la prise électrique m'a lâchée, en 2001 je crois, mais bon, le portable avait 5 ans. Comme c'était écrit dans le 2e article, Apple a offert une garantie de 7 ans pour régler ces problèmes Roll Eyes

Commentaire par Nick  Score: 0
Écrit le: 01/08/2006@18:46

Je vais vous donner ma définition de qualité, peut-être que ça pourrait servir comme point de départ, et possiblement comme point d'attaque, je suis toujours ouvert aux améliorations...

Produit qui répond aux attentes de l'acheteur, en performant de la façon qu'il est prévu performer, pour une période de temps suffisamment longue compte tenu du type d'appareil en considérant un entretien normal et un usage non abusif, à un coût qui s'approche de la moyenne du marché

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@18:50

La qualité devrait être dissociée du prix. Aussi non aucun Cray ne serait de qualité, alors que leur durée de vie se compte en décennies.

Commentaire par Nick  Score: 0
Écrit le: 01/08/2006@19:15

Rien ne l'empêche d'être de qualité car il est plus cher et fonctionne plus longtemps...

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@22:32

Définition plus proche de la réalité de ce qu'est la qualité que ce qui a été défini précédemment, car en effet, comme mentionné précédemment, ça dépend en grande partie de ce pourquoi et il a été conçu, sa durée de vie, son prix de vente, etc. Le prix ne définit pas tout; la longévité non plus.
Dernière modification le 01 August 2006 @ 22:34

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@22:53

Selon cette définition, qualité = Caractéristique d'un produit répondant à des normes préétablies et tirant de là une partie de sa valeur

Selon cette définition, prix = Somme d'argent contre laquelle s'échange un bien ou un service.

Selon cette définition, qualité-prix = Rapport qualité-prix

Donc, si l'on parle de qualité, le prix doit être soustrait. Si l'on normalise pour avoir essentiellement les mêmes performances (l'un des indices de la qualité), l'on peut comparer le prix. Et si l'on veut quantifier le qualité-prix, je propose que l'on normalise les machines pour arriver à la même offre, et que l'on compare le rapport du prix sur le temps pour lequel le produit a répondu au besoins sans modifications. Ce serait donc une comparaison du rapport de qualité-prix.

Commentaire par Nick  Score: 0
Écrit le: 01/08/2006@23:37

L'idée de normaliser les produits dans le but d'arriver à une qualité égale, et donc, par conséquent, il ne resterait que le prix à débattre est une bonne idée.

Par contre, c'est dommage, mais c'est impossible de procéder de la sorte. Il n'est pas possible d'uniformiser les produits, car les produits sont différents. Un Mac n'est pas un PC et un PC n'est pas un Mac. Le débat serait très simple si les produits seraient identiques, on choisirait le moins cher.

Même s'il s'agit clairement de la façon la plus simple de procéder, c'est impossible. Les produits ne sont pas pareils, la qualité est donc potentiellement différente et l'évaluation doit se faire en fonction de la qualité-prix.

Le processus contraire, figer le prix et voir ce que l'on peut obtenir comme qualité avec, est aussi discutable du point de vue méthodologique.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 01/08/2006@23:57

Considérant que c'est maintenant les mêmes processeurs, et que le reste du matériel est sensiblement le même, je ne vois pas pourquoi ça ne pourrait pas être fait.

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 02/08/2006@12:29

Dans ce cas, il faut avoir les spécifications de chaque composante pour déterminer s'il s'agit bien d'un produit dit similaire. Par exemple, comparer un écran par sa taille n'est qu'un des facteurs, mais il faut aussi tenir compte de sa résolution maximale et de son taux de rafraîchissement (et nous savons que comparer le taux de rafraîchissement d'un moniteur analogue et LCD n'est pas la même chose).

Idem pour les cartes vidéo: un chipset intégré n'est pas une carte dédiée.

Finalement, il faut regarder le prix "stock" et non avec possibilité de rabais par l'achat en gros. Un appel d'offre n'est pas la meilleure manière de considérer avoir un rabais. On sait qu'au Québec, les appels d'offre omettent souvent bien des détails qui font qu'au bout le prix n'est plus le même. Comparons par exemple un PC acheté chez Dell, HP, etc. avec un Mac. Si un rabais est applicable pour tous, on peut le compter; si c'est pour un marché dédié seulement, on l'oublie.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 02/08/2006@13:04

J'ai fait une comparaison de cas similaires et réels (c'est le prix que l'école aurait payé si elle avait décidé d'acheter mon iMac, btw). Je ne peux pas avoir le prix réel du PC, alors que celui du iMac je peux et je l'ai donné.

J'ai noté tous les cas où il y avait disparité. Soit dit en passant, aucuns LCD ne peut effectivement afficher plus que 60Hz, car c'est le taux de rafraîchissement des néons en arrière de celui-ci (en moins qu'ils aient réussi à faire des néons à 75Hz?).

Les 2 machines avaient de la vidéo intégrée..

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 02/08/2006@20:59

Je sais bien, je dis simplement que pour une comparaison la plus réelle possible pour monsieur-madame-tout-le-monde, il faut tenter d'y aller avec le plus de caractéristiques identiques pour avoir une qualité la plus similaire possible pour PC et Mac et donc de pouvoir les comparer sur une base de prix, car là on parlera de qualité X pour prix X ou Y. Je ne dis pas que ton exemple est mauvais.

Pour le LCD, le taux de rafraîchissement n'est pas lié au néon (la technologie LCD est fort simple, on envoie une lumière blanche polarisée et ce sont des cristaux qu'on aligne ou désaligne pour créer un polarisation perpendiculaire pour empêcher la lumière de passer ou non. Cette technique caractérise l'intensité d'un pixel. Ensuite, si on veut du blanc, on laisse la lumière passée pour les pixels vert, rouge et bleu; si on désire bleu, on ne laisse la lumière passée que pour le pixel bleu, etc.) C'est pour ça qu'on donne le taux en terme de milliseconde pour exprimer à quelle vitesse on peut aligner ou désaligner les cristaux, donc ouvrir ou fermer un pixel. Donc aucun rapport avec le taux de rafraîchissement du néon.

Le rafraîchissement d'un écran cathodique correspond à la vitesse que l'image sera balayer complètement par le rayon cathodique.

J'aurais dû spécifier vidéo intégrée VS carte dédiée ET mémoire partagée VS mémoire allouée. Désolé, manque de précision. Le point était cependant de dire qu'il faut essayer de comparer le plus similaire possible pour ensuite comparer les prix. Je me suis simplement inspirée de ton exemple pour soulever quelques points pour la comparaison, mais ce n'est pas limités à ceux-là seulement.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 02/08/2006@21:10

Selon cet article de HowStuffWorks, les pixels dans un moniteur LCD sont indépendants, et donc le 60Hz est la fréquence du néon en arrière. Ce qui est important dans un LCD c'est le taux de réponse, qui lui est variable Smart!

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 03/08/2006@13:41

Effectivement, les pixels sont indépendants. Je crois que tu n'as pas compris le fonctionnement du LCD ou mon explication. L'article que tu pointes ne parles pas de la technologie dans son ensemble, sauf pour l'idépendance des pixels, ce que je mentionnais déjà:

...si on veut du blanc, on laisse la lumière passée pour les pixels vert, rouge et bleu; si on désire bleu, on ne laisse la lumière passée que pour le pixel bleu, etc.



Ça c'est l'indépendance de chaque pixel: en fait, chaque pixel est fait de trois sous-pixels (R, G, B), communément appelés "dots" en anglais ou "points" en français) et chaque point, par conséquent chaque pixel, est contrôlable de façon indépendante. Si l'écran doit afficher un pixel blanc entouré de noir, voici ce qui arrive (supposons un écran LCD de 3X3 pixels, avec chaque pixel composé de 3 points)

--- --- ---
xxx xxx xxx
--- --- ---
xxx RGB xxx
--- --- ---
xxx xxx xxx
--- --- ---

où x signifie que les cristaux d'un point sont allignés de façon telle que la lumière ne passe pas et ou R, G et B correspondent à des points laissant passer la lumière blanche du néon, qui elle passe à trvers le point qui agit comme un filtre de la couleur désirée (R, G ou B). De plus, il s'agit plus d'une lampe fluorescente que d'un néon à cause du spectre lumineux (sans entrer dans les détails du fonctionnement de chacun).

Et effectivement, je ne voulais pas rentrer trop dans le sujet, mais puisque tu le mentionnes, il ne s'agit pas du taux de rafraîchissement pour un LCD, mais un temps de réponse des pixels/points (Ce n'est pas un taux, il y a une différence entre les deux: un taux est un nombre d'événements par unité de temps, alors qu'un temps de réponse est le temps nécessaire entre le début de la réponse d'un élément et la fin de la réponse). Pour ce qui est de la fréquence du fluorescent, elle répond à celle de la ballaste (un régulateur de courant) qui augmente la fréquence à près de 20000Hz. Donc oublie le 60Hz dans tout ça.

Commentaire par blanalex  Score: 2
Écrit le: 03/08/2006@04:05

Je crois qu'on s'éloigne beaucoup du sujet! Le titre du thread est le prix des macs versus les PC. On est rendu maintenant dans la définition du mot 'qualité' et comment fonctionnent les LCD, je trouve qu'on s'éloigne de la track!
Dernière modification le 03 August 2006 @ 04:05

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 03/08/2006@04:51

Effectivement..

Ça cherche à trouver tous les qualitatifs servant à définir la qualité en omettant certains volontairement, alors qu'on est loin de faire cette comparaison..

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 03/08/2006@13:59

Évolution du terme qualité dans le temps:

QUALITÉ : Aptitude d'un produit ou d'un service à satisfaire, au moindre coût et dans les moindres délais les besoins des utilisateurs. (ISO 9000 1982)Ensemble des propriétés et caractéristiques d'un produit ou d'un service qui lui confèrent l'aptitude à satisfaire des besoins exprimés ou implicites. (ISO 9000 1987) Ensemble des caractéristiques d'une entité qui lui confère l'aptitude à satisfaire des besoins exprimés et implicites. (ISO 9000 1994) Aptitude d'un ensemble de caractéristiques intrinsèques à satisfaire des exigences. (ISO 9000 2000)



J'imagine que la partie coût a été éliminée pour ensuite voir apparaître le terme qualité-prix. Donc il s'agit de répondre aux besoins d'un utilisateur en fonction de ce qu'il s'attend à avoir. Ensuite, il reste à définir quelles sont les attentes à combler.

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 03/08/2006@14:02

Merci à Blanalex de souligner l'éloignement de la conversation.

Par contre, Drizzt, attention à la 2e partie de ton commentaire, elle ne sonne pas bien.

Définissons les besoins des utilisateurs et nous aurons alors notre définition de qualité. Pour chaque point, nous pourrons alors dire ce qui est supérieur à l'attente (meilleure qualité), ce qui répond à l'attente (bonne qualité), ce qui ne répond pas à l'attente (mauvaise qualité).

Concernant la longévité, je crois qu'il ne peut être interprété de la même façon pour un Mac ou un PC. Prenons la division "homeuser": la façon dont je vois le monde Mac sur ce point, c'est qu'un utilisateur Mac s'attend à ce que sont produit reste relativement à jour et performant sur une plus longue durée; dans le monde PC, les changements étant rapides sur les performances des composantes (processeurs et cartes vidéo principalement) et la sortie de nouveaux jeux étant une part importante du marché, un utilisateur s'attend à devoir changer plus rapidement de machine. La réalité doit être relativement proche de ce que je viens d'exprimer puisque la valeur de revente d'un Mac est plus élevée pour un produit similaire à un PC, acheté à coût similaire et ayant le même âge. C'est pour ça que la qualité sera difficle à définir si on met beaucoup de poids dans la balance sur ce point puisque les attentes ne sont pas les mêmes. Et les besoins/attentes d'hier ne sont pas nécessairement celles d'aujourd'hui ni celles de demain.
Dernière modification le 03 August 2006 @ 14:11

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 03/08/2006@14:12

Il reste que c'est la réalité, vous voulez éliminer la longévité parce que certaines personnes s'en foutent.

Ma mère se fout des performances, elle n'utilise l'ordinateur que pour regarder ses courriels, alors éliminons les performances des indicatifs de qualité.

J'ai une collègue qui se fout de l'ergonomie, elle s'assoit devant l'ordinateur maximum 5 minutes par semaines, alors éliminons l'ergonomie des indicatifs de qualité (doit dit en passant, pour un ordinateur, l'ergonomie est surtout dépendante de l'environnement, et non du produit lui-même. Je ne crois pas que la position du bouton Power change grand chose à l'ergonomie... Par contre, pour un portable, c'est autre chose).

Finalement, il ne reste que le prix, mais vu que le montant dépensé dépends de son budget et que c'est personnel, n'en parlons pas! Roll Eyes

Ce que j'essaye de vous dire depuis le début, c'est que l'on garde tous les indicatifs de qualité, et que si pour une personne X l'indicatif Y n'est pas important, elle n'a qu'à l'ignorer!

Commentaire par blanalex  Score: 2
Écrit le: 03/08/2006@14:43

Je suis d'accord avec Drizzt pour utiliser principalement la longévité et la fiabilité comme facteurs de qualité, mais pas pour les mêmes raisons. Je ne veut pas parler d'obsolescence étant donné que c'est un concept très variable d'un utilisateur à l'autre: jeune gamer? pôpa et môman qui check leur e-mail une fois par semaine/mois? programmeur à la maison? personne qui fait un peu de tout sur son ordi, mais rien d'extrème? Ce sont tous des scénarios valide et chacun va avoir un profil différent et un obsolescence différente.

Comme on ne parle que du matériel, on parle principalement de 3 choses: de l'électronique (CPU, motherboard, contrôleur du disque dur, etc), un peu de mécanique (ventilateurs, lecteur de disquette, disque dur) et un boîtier. Typiquement, le boitier (excluant les ventilateurs et le power supply, c'est des composantes mécaniques et électroniques) a peu à voir avec la longévité d'un ordinateur, alors il ne reste que deux vrais facteurs: l'électronique et la mécanique. Habituellement on va calculer la fiabilité de ces composantes en MTBF, mean time betweeen failures (temps moyen entre malfonction), autrement dit, une mesure de fiabilité et de longévité.

Aussi, je crois que la mesure de longévité est valide uniquement que si les composantes qui étaient là à l'achat sont encore toutes là (peut importe si d'autres composantes ont été ajoutées), parce que sinon on parle d'un ordinateur différent.

Ceci étant dit, je considère que les macs et les PC brand-name vont avoir une longévité et une fiabilité (matérielle) comparable s'ils sont bien traîtés, et j'aimerais ça qu'on ce tienne à ça, histoire de simplifier le comparatif et mettre fin à des débats cul-de-sac, ce qui était le but de mon intervention trois/quatre étages plus haut.

Commentaire par Nick  Score: 0
Écrit le: 04/08/2006@13:28

Je suis parfaitement d'accord pour considérer tout les indicatifs de qualité pour établir l'ordinateur le moins cher.

Par contre, puisqu'il est possible que dans la vraie vie, certaines personnes accordent plus de poids à certains indicatifs plutôt que d'autre, il est possible que la comparaison Mac vs PC débouche sur des réponses multiples plutôt qu'une réponse unique. Donc, certaines personnes pourrait trouver le Mac plus attrayant et d'autres personnes le PC plus attrayant.

Par exemple, il est très peu probable qu'un super gamer arrivent comme conclusion que le Mac est moins cher selon ces attentes. Le monteur video, risque fort probablement d'arriver à une conclusion diamétralement opposée.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 04/08/2006@13:36

Non seulement je m'y en attends, mais c'est exactement ce que je souhaite voir Smart!

Depuis quand y a-t-il qu'une seule bonne réponse à tous les problèmes (sauf en math)? Il n'y a que des réponses, des bonnes et des moins bonnes..

Ce que je trouve drôle, c'est que j'ai souvent vu des gens se créer des besoins en informatique. Par exemple, quelqu'un qui s'achète un ordinateur pour faire du traitement de texte et lire ses courriels, mais qui refuse d'acheter un Mac parce qu'il veut faire des jeux des fois (ah, c'est vrai, y'a pas Half-Life sur Mac, et tout le monde du jeu tourne autour d'Half-Life), mais s'achète un ordi avec de la vidéo avec mémoire partagée Roll Eyes

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 10/08/2006@17:14

La discussion semble morte, pourtant on a un consensus sur les données à comparer. Que ce passe-t-il?

Commentaire par Alexandre  Score: 2
Écrit le: 10/08/2006@17:19

Tu pourrais le mettre sticky pour nous aider à y penser.

Commentaire par Nick  Score: 0
Écrit le: 10/08/2006@23:46

Je pensais que "ça dépend des utilisateurs" était la réponse finale...

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 11/08/2006@04:26

Ça n'empêche pas la comparaison d'avoir lieu..

Lorsqu'Apple a présenté les nouveaux PowerMacs et nouveaux XServe, ils ont fait une comparaison de leur offre avec celle de Dell et sont arrivés entre 800$US et 1000$US moins cher. Dans cette comparaison, c'était la même machine à tous les niveaux (même CPUs, même disque, même RAM, même carte vidéo, etc.)

Commentaire par YellowShadow  Score: 2
Écrit le: 15/08/2006@01:28

c'est ma réponse finale à moi aussi, ca dépent des users. La seule chose qui m'empeche de viré completement mac est que Starcraft chie avec ma carte video sur mon Ibook. Et autre chose vraiment chiante, jai de la misère à faire jouer ma musique sur mon Ibook. Je suis pas capable d'avoir tout les codecs de musique. Faudrait que je m'achete un nouveau Imac avec les processeurs intel, je m'installerai windows en dual boot. Mais ca reste toujours que la machine parfaite n'existe pas. Désoler.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 15/08/2006@02:37

Tu dois utiliser quelque chose de bizarre comme codec, parce que jusqu'à date il y a des plugins pour pratiquement tous les formats.

Starcraft a effectivement un problème et Blizzard semble se fermer les yeux. À part le trouble du tile-set jungle, qu'est-ce que tu as comme problème?

Soit dit en passant, l'idée ici n'est pas d'essayer de trouver la machine parfaite, mais de régler la question du prix trop élevé.

Commentaire par YellowShadow  Score: 2
Écrit le: 16/08/2006@11:52

J'ai plein d'artefac laid quand je joue. Et le tileset Jungle, on dirait que c'est le préféré des concepteurs, parce que ya à peut près juste ca.

J'ai quelques fichier en Monkey Audio. Je viens de trouver un nouveau plug-in qui vient de sortir, ca va peut etre marcher cette fois ci?

Big Grin

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 16/08/2006@11:55

Si c'est au début du jeu, dans le sprite pour quitter, et d'autres semblable..

C'est normal Roll Eyes Cette corruption est là depuis les bêtas de StarCraft Mac et n'ont jamais été corrigés..

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 16/08/2006@11:54

Une belle comparaison d'un des nouveaux MacPro versus un Dell se rapprochant le plus possible de la même configuration hardware. En gros, pour le même prix, le Mac Pro a un Apple Cinema Display de 20" d'inclu.

Il y a une petite critique de la comparaison chez MacSlash, mais de façon générale, ça représente bien la nouvelle situation chez Apple.

Commentaire par Drizzt  Score: 2
Écrit le: 19/09/2006@11:01

Finalement, ceux que je croyais qui arriveraient avec le plus d'arguments sont restés silencieux Roll Eyes


Tous les blogs
<< Impasse sur le déséquillibre fiscal | Retour aux blogs | Voice Wreck-cognition >>
Blogs de la même catégorie
<< Problème électrique-Haut-parleur | Rappel de batteries >>