Actions











BIOS et sections cachées

Écrit le 15 mai 2007 @ 13:07 par Alexandre

InformatiqueSuite à l'article d'il y a quelques semaines concernant le le mode d'économie d'énergie S3, je voulais vous faire part de mes difficultés et des solutions que j'ai dues déployées.

Tous les utilisateurs de PC savent ce qu'est un BIOS, les utilisateurs de Mac s'en doutent Wink

Et bien, pour ma part, j'avais un problème avec l'étape1, c'est-à-dire mettre le mode S3 dans le BIOS. En effet, pour une raison quelconque, les gens chez ECS ont décidé que mon petit 741GX-M n'avait pas le droit de modifier sa configuration d'énergie. Chose surprenante puisque la carte mère supporte ACPI 1.0 et APM 1.4. Donc, normalement, s'ils ne voulaient pas qu'on accède à cette option, ils auraient dû mettre que les deux modes (S1/S3) étaient supportées. Mais voilà, ce n'était pas le cas...

Je l'ai découvert après avoir tout configuré et que mon ordinateur continuait à faire tourner ses ventilateurs. En mode S3, ce n'est pas supposé. Alors, puisque j'ai déjà fait quelque chose de semblable avec mon portable, je me suis dit que je devais modifier le BIOS pour seulement vérifier, et activer si nécessaire, les options cachées. Pour le confirmer, j'ai utilisé un outil de Microsoft, dumppo.exe. Il permet de voir la configuration disponible (dumppo.exe cap) et de la modifier (dumppo.exe admin paramètre)

Première étape, trouver un éditeur pour un BIOS AWARD. C'est en Modbin6 (2.01.01) que j'ai trouvé la solution. Attention, la version beta 2.00 n'arrivait pas à lire mon BIOS.

Ensuite, à l'aide de l'application AWARD Flash, j'ai copié mon BIOS sur ma clé USB.

Chose importante à savoir, on n'édite jamais un BIOS en mode Windows (voyez-vous, le NTFS n'était pas apprécié si j'essayais de le faire sous Windows). Alors, il faut aller en mode DOS. Donc, avec le nécessaire pour éditer, sauvegarder et flasher, je suis démarrer sous DOS.

Une fois le BIOS ouvert, quelle surprise! Plusieurs options étaient disponibles, mais non visibles. Dans les intéressantes, l'état de la pile, l'activation ou non de l'ACPI et de l'APM, le choix du mode de conservation d'énergie (il était par défaut à S1, d'où la raison pourquoi Windows n'arrivait pas à voir le mode S3), etc.

J'ai donc affiché ces fonctions cachées et je les ai configurées dans le BIOS après avoir flashé. D'ailleurs, j'avais l'option "S1 & S3" de disponible, alors je ne sais pas pourquoi les développeurs l'avait mis à "S1".

Finalement, sous Windows, c'est tombé automatiquement à S3!

Pour ceux qui auraient des BIOS AMI, vous aurez besoin de AMIflash et de l'éditeur AMIBCP si vous voulez tenter l'expérience.

Remarques:

  • Même s'il y a peu de risque à activer les options cachées, je ne suis pas responsable des résultats manqués d'un flash, cette entrée n'est là qu'à titre de guide et de partage d'expérience;
  • Il existe des outils qui permettent de modifier des blocs de code dans le BIOS. Vous pourriez réussir à aller chercher des CPUs qui devraient fonctionner sur votre carte mère phsyiquement, mais dont l'intégration n'a jamais été faite par les développeurs. Cependant, je n'ai jamais tenté l'expérience aussi loin, alors c'est à vos risques;

Pas de commentaires


Tous les blogs
<< Les hybrides perdent des MPG | Retour aux blogs | Starcraft 2 annoncé! >>
Blogs de la même catégorie
<< Booter une machine sur une clé USB | Comparaison entre un Mac Plus et un Athlon X2 2.4Ghz >>