Actions











Stoker - esthétisme, profondeur, psychologique

Écrit le 12 juin 2014 @ 22:00 par Alexandre

Arts - FilmsDérangeant, dont la profondeur dépasse l'image présentée, aux multiples niveaux d'interprétation, dérangeant : voilà comment résumer en quelques mots ce film.

Bien que le film ne reçoive qu'une cote de 6.9 selon IMDb, il mérite d'être vu et écouté. Certes, il ne s'adresse pas à n'importe quel public, mais si vous cherchez un film où la profondeur dépasse les mots, où l'esthétisme est prenant par certains passages, prenez le temps de l'écouter. Si le style chronologique peut s'apparenter à d'autres films, l'histoire des personnages principaux est, pour sa part, particulière.

N'attendez pas une prestation extraordinaire de Nicole Kidman, celle-ci n'est ni au rendez-vous ni poussée à l'avant-scène. Cependant, le jeu de Wasikowska est suffisant pour qu'on tente de se mettre dans sa peau, dans sa relation avec le monde extérieur. On se questionne sur elle, sur son oncle, sur sa relation et sa perception de l'autre, la chimie qui s'installe entre elle et son oncle. Des moments parfois troubles, dérangeants, mais où l'on doit aller au-delà du premier niveau.

Je vous invite à prendre 1h30 de votre temps afin de l'apprécier à sa juste valeur.

Dernière modification le 12 juin 2014 @ 22:19 par Drizzt

Pas de commentaires


Tous les blogs
<< Installation sur RAID | Retour aux blogs | Panne possible mardi prochain >>
Blogs de la même catégorie
<< LucasFilm acheté par Disney | Stanley Kubrick à l'honneur cette semaine >>