Actions











Toune

Écrit le 02 février 2004 @ 11:51 par LicheRelish

Général - BlogJe suis de retour, et je ne prends pas de détour, afin de répondre à votre question, afin de vous faire lire mes compositions, je suis le cerveau et la main, on est Jo, plus rapide qu'il était hier, lisez donc tous ou ce sera... Cry

Bon pour vrai je vous apporte 2 nouvelles compos, la première ca fait un bout qu'elle est écrit et je n'osais pas la mettre pensez en ce que vous voulez, à vous de juger. La deuxième quant à elle, je l'ai écrit hier...vous allez comprendre. Bonne lecture!!

1. Je beurre ma vie de tracas

J’évolue, je me change,
Je me mouche, je prends une douche
Je décrasse le destin
Que je crains au matin

Au lever, une faim me tire
Vers un comptoir, un miroir
Non je ne vais pas me détruire
Je vais remplir mon trou noir

Le recouvrir d’espoir
Qui vont se faire digérer
Aspirer, et mixer
Pour encore me décevoir

Moi je beurre ma vie de tracas
Comme une beurrer d’Nutela
Afin d’alimenter ma vie
De mille et une envie.

Ca peut paraître imbécile
Mais croyez moi cher amis
Ce qui agrémente une vie
C’est ce qu’il y a de plus débile

Si nous ne ferions jamais de gaffe
Nous n’aurions aucun besoin de foncer
Car tout serait décidé, jusqu’à nos épitaphes
Tout ce qu’il resterait, c’est à nous enterrer

Mais chaque jour passe
En me disant que je serais mieux
Si je ne perdrais plus la face
Ou si j’ferais toujours ce qu’il y a de mieux

Moi je beurre ma vie de tracas
Comme une beurrer d’Nutela
Afin d’alimenter ma vie
En mille et une envie.

Mais au fond, faut juste dealer
Avec tout ce qui nous arrive
Tout en se disant que de toute initiative
Un tracas va en découler
Je termine ce texte en vous disant
Ne faite jamais semblant
De ne pas remarquer
Ce que les gens peuvent pensée

Car si vous oublier ceci
Vous réaliserez que votre vie
N’as plus rien à signifier
Car vous vous serez isolés

Moi je beurre ma vie de tracas
Comme une beurrer d’Nutela
Afin d’alimenter ma vie
En mille et une envie.


2. Dure soirée…

Tout ça a commencé
Par une soirée de février
Je me trouver dans un bar
Accompagné de mes comparses

Quand tout a coup c mis a sonné
L’heure où il est temps de cesser
De boire, et de concevoir
Qu’il est temps d’arrêter a soir

C’est à ce moment que tu te dis
Criss, j’suis ben fini
Et au moment ou tu veux l’dire
Ta voix ne peut être pire

Ta la voix vraiment rauque
Non, ce n’est pas une joke
Tu ne te sens vraiment pas bien
Jusqu’au lendemain matin

Tu te lèves tout pété
Avec l’envie de gerber
Mais tu fils trop bien
Pour qu’ca sorte c’est certain

Et sorti du lit
Tu fils pas ben en motedi
Faut pas trop bouger
Car tu vas tout dégobiez

Tu t’mets à courir
Pour que sans risque puisse sortir
Ce qui est accumulé
Et ce qui ne veux pas se digérer

Ta la voix vraiment rauque
Non, ce n’est pas une joke
Tu ne te sens vraiment pas bien
Jusqu’au lendemain matin

Puis quand ton estomac
Ne se trouve plus à son plus bas
Il ne te reste qu’à penser
À la prochaine soirée

Et à se moment là
Tu ne pourras faire plus de dégâts
Car pendant cette soirée
Tu te seras vraiment défoncé

Ta la voix vraiment rauque
Non, ce n’est pas une joke
Tu ne te sens vraiment pas bien
Jusqu’au lendemain matin

Pis? Sont bonne mes compos!!!
Wink

Commentaire par YellowShadow  Score: 0
Écrit le: 02/02/2004@12:07

en espèrant que tu va etre remis de cette soirée et que je vais pouvoir te parler ce soir d'un truc sérieux. (non je ne te proposerai pas d'endisqué)

Commentaire par Drizzt  Score: 0
Écrit le: 02/02/2004@13:14

Je suis content de savoir que je ne suis pas tout seul qui avait de la misère à tenir debout ce matin!

Référence

Commentaire par exorcist  Score: 0
Écrit le: 19/06/2004@19:46

Tu pourrais toujours les vendres à D-Natural ...lol

Sérieusement c'Est des bon textes (entk selon moi)


Dernière modification le 19 juin 2004 @ 19:49


Toutes les entrées dans les journaux personnels
<< Je vieillis! | Retour au journal | Aaaaargh >>
Entrées journal du même auteur
<< Toune | Dormir >>